Fdesouche

Sept joueurs d’un club basé près de Sydney ont refusé de porter un maillot arc-en-ciel, pour des raisons religieuses et culturelles, rapporte la BBC. Les instances du club ont décidé de modifier le maillot de l’équipe pour promouvoir la cause LGBT, alors que les faits d’homophobie restent très nombreux dans le secteur sportif, au niveau mondial. Or, les rugbymen n’auraient pas été consultés sur cette décision, affirment les joueurs concernés. Ils invoquent des raisons religieuses et culturelles pour expliquer leur boycott. Lors d’une conférence de presse, l’entraîneur de l’équipe a présenté ses excuses à la communauté LGBT…mais aussi aux joueurs incriminés.

Sur le plan sportif, ce boycott est une terrible nouvelle. En effet, selon les règles édictées par la Ligue nationale de rugby australienne, il est impossible que les joueurs d’une même équipe portent un maillot différent. Or, avec sept réfractaires, l’équipe est en très mauvaise posture pour aborder un match, prévu jeudi, capital pour permettre au club d’accéder à la finale de la Ligue.

« Ce qui me rend furieuse, c’est que les joueurs boycotteront un arc-en-ciel, mais ne boycotteront jamais un coéquipier s’il a été accusé de violence contre les femmes ou de tout autre comportement moralement répréhensible que ces mêmes joueurs seraient tous d’accord pour ne pas tolérer », a écrit la journaliste sportive Pam Whaley sur Twitter. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont dénoncé l’attitude des joueurs. […]

En 2021, une joueuse de football australienne, Haneen Zreika, avait également refusé de porter un maillot arc-en-ciel. À l’époque, elle avait évoqué des raisons religieuses, comme pour les sept joueurs de Manly. Aujourd’hui encore, l’homosexualité est un tabou dans le sport australien. […]

Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux