Fdesouche

Une association de Lyonnais a décidé de cesser son activité. Plusieurs fois, ses membres avaient dénoncé l’inaction de la municipalité concernant la sécurité et la propreté.

N’ayant plus d’espoir d’être entendus par la municipalité, ils jettent l’éponge. À Lyon, les membres de l’association la « Guillotière en colère » ont décidé de cesser leur activité, relate Actu.fr, mercredi 13 juillet. Ce collectif d’habitants a dénoncé à plusieurs reprises l’inaction de la mairie écologiste en matière de sécurité et de propreté à la Guillotière, quartier du 7e arrondissement. Tous fustigeaient par ailleurs « l’inaction » de la mairie écologiste, avec laquelle les relations étaient inexistantes. 

« Nous avons combattu sans relâche les mensonges et surtout le déni des autorités d’hier ou d’aujourd’hui, face à la situation gravissime d’un quartier qui ne faisait qu’empirer de semaine en semaine », a fait savoir l’association par le biais d’un communiqué diffusé le 12 juillet et consulté par nos confrères.

(…) Dans le même communiqué évoqué par nos confrères, l’association a dit regretter un impossible dialogue avec la municipalité et la métropole, avant de fustiger des réponses inadaptées. « Ceux-ci ont préféré, par un vaste système d’enfumage d’ateliers participatifs, donner le semblant aux citoyens que la mairie s’occupe d’eux, qu’elle écoute les problématiques et apporte des solutions, ont longuement détaillé les membres. Après deux ans aux manettes, chacun ici peut se rendre compte qu’il n’en est absolument rien ! » Et de conclure, pour étayer leur point de vue sur la question : « Là où les millions et les projets sont révélés chaque semaine concernant la Presqu’île et la Part-Dieu, pour la Guillotière il n’y a absolument rien. »

Valeurs


Fdesouche sur les réseaux sociaux