Fdesouche

Suède – Une fillette de neuf ans a été victime d’un viol et d’une tentative de meurtre brutal sur une aire de jeux de Skellefteå. Un mineur est soupçonné du crime.

Il n’y aurait aucun lien connu entre la victime et son agresseur.

Samnytt.se


Le garçon de 13 ans soupçonné d’avoir tenté de tuer une fillette de neuf ans à Skellefteå pourrait être plus âgé qu’il ne le prétend. C’est ce que déclare à plusieurs médias Andreas Nyberg, le procureur chargé de l’enquête.

Nyberg déclare à TV4 que la qualification pénale dans cette affaire, en plus de la tentative de meurtre, est désormais le viol aggravé d’un enfant. La jeune fille grièvement blessée est toujours à l’hôpital et n’a pas encore été entendue.

Le procureur déclare à plusieurs médias que l’âge du garçon suspecté, âgé de 13 ans, est incertain, et qu’il est possible qu’il soit en fait majeur.

Les enquêteurs s’efforcent maintenant de rassembler des documents afin de préciser l’âge réel du garçon. En outre, il fera l’objet d’une évaluation médicale de son âge.

Le garçon suspecté et sa famille sont arrivés en Suède depuis l’Éthiopie à l’été 2017. Le garçon est accusé d’avoir abusé d’autres filles et jeunes femmes à Skellefteå.

L’été dernier, il était soupçonné d’avoir agressé une femme adulte dans la ville. Le garçon est connu dans la municipalité et a été déplacé dans différentes écoles.

À la fin du mois de juin de cette année, il a obtenu un permis de séjour permanent en Suède.

Le suspect étant âgé de 13 ans, il n’a été ni arrêté ni détenu. On s’interroge à Skellefteå sur le fait que le garçon ait réellement 13 ans. Beaucoup soupçonnent qu’il est en fait en âge de commettre un crime et qu’il aurait donc dû être détenu pour la tentative de meurtre de la petite fille.

Samnytt


L’affaire a suscité de vives réactions, tant à Skellefteå que partout en Suède.

Des habitants proches de la scène du crime ont témoigné de l’ambiance qui règne dans le quartier : “Les gens sont inquiets et n’osent pas laisser sortir leurs enfants. Je ne me sens pas bien du tout”, dit une mère.

(…) “Est-ce que quelqu’un comme ça devrait être autorisé à rester impunément ? Cette personne doit-elle rester dans le pays ? Nous leur versons des allocations, et puis ils viennent ici et se comportent mal. C’est incroyable !”, déclare l’un des parents à qui Samnytt a parlé.

(…) Depuis une semaine, la fillette n’a toujours pas repris connaissance.

Expressen.se

(Merci à Ben)


Fdesouche sur les réseaux sociaux