Fdesouche

Photo : Deux des occupant de l’appartement

Depuis près d’un an, des SDF ont investi un immeuble rénové, en plein cœur d’Avignon… avec la bénédiction d’un des copropriétaires. Transformant la charmante bâtisse en lieu de villégiature pour quiconque est en mesure de fournir deux cigarettes ou une canette de bière.

[…]

Un geste louable, à première vue, mais aux conséquences peu appréciées par les locataires et propriétaires des autres appartements de cet immeuble dominant la place des Carmes. Agressions, menaces, tentatives d’effractions, bagarres, tapages nocturnes, squat et détériorations des communs… la liste des préjudices qu’ils dressent est déjà longue. Et le résultat sans appel : en l’espace de 10 mois, tous les locataires, présents à cette période, ont fui l’immeuble. « La police est intervenue une bonne vingtaine de fois. Nous en sommes à trois plaintes et quatre mains courantes », soupire Jean-Yves, retraité et propriétaire d’un logement sur le même palier.

Plusieurs des copropriétaires rassemblés devant l’immeuble. Alors que deux des occupants de l’appartement « loué en sous-main entre sans-abri » les regardent depuis le troisième étage.  Photo Le DL /Christophe AGOSTINIS
Unis, des copropriétaires envisagent des poursuites en justice. Photo Le DL/Christophe AGOSTINIS

Pour les questions… il faudra cependant attendre. Noureddine, le « teneur des clefs » comme le surnomment plusieurs riverains du quartier, entendez par là le locataire “officiel”, ne semble d’abord pas enclin à parler. Tout comme un autre homme, qui sans un mot, récupère l’une des portes de l’appartement pour l’appuyer sur celle de l’entrée. En guise de serrure…

[…]

Deux des occupants, qui à l’instar du troisième se disent « sans abri et de passage depuis moins d’un mois », bredouillent un français érodé. Noureddine assure également être en possession d’un bail signé, mais confirme ne pas payer le moindre loyer. « Je pense que le propriétaire est fou», répète en boucle, hilare, celui qui entend désormais rester dans l’appartement. « Pour nous, c’est un miracle, c’est comme gagner au loto. » 

[…]

Le Dauphiné

Le Dauphiné


Fdesouche sur les réseaux sociaux