Fdesouche
[…]

Hier en fin d’après-midi, le procureur de la République de Niort, Julien Wattebled, a annoncé qu’une enquête de flagrance pour tentative de meurtre avait été ouverte, ceci « sur la base des déclarations de la victime ». Cette victime s’était présentée vers 17 h, toujours hier, au commissariat central de la ville-préfecture des Deux-Sèvres : le visage en sang, elle a affirmé avoir été agressée à coup(s) de couteau. Elle ira jusqu’à perdre connaissance.
Les policiers ont même craint que l’homme, âgé d’une vingtaine ou d’une petite trentaine d’années, allait décéder sous leurs yeux : il a finalement retrouvé ses esprits… les insultant au moment de son départ.

[…]

…la victime, qui aurait parlé de deux agresseurs, d’origine tunisienne comme elle…

[…]

L’article dans son intégralité sur La Nouvelle République


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux