Fdesouche

Un Landais de 30 ans a été condamné à de la prison avec sursis pour avoir défiguré « gratuitement » un Saint-Pierrois qui était dans le même bar que lui

Malgré les bandages qui recouvrent plus de la moitié de son visage, un Saint-Pierrois de 33 ans a tenu, mardi 7 juin, à faire face à son agresseur.

(…) La présidente d’audience recentre : « C’est surtout votre victime qui va voir cette entaille dans le miroir le restant de sa vie. » Dix centimètres de l’œil à la bouche ; 38 points de sutures et deux nerfs sectionnés.

(…) Le frigoriste de 31 ans reconnaît avoir asséné un coup avec son verre : « Il me cherchait, m’avait lancé un mauvais regard. Je n’excuse pas ce que j’ai fait. C’est promis, je ne sortirai plus jamais de ma vie », justifie-t-il.

« Monsieur cherche à minimiser, édulcore la chronologie et le déroulement des faits. Il y a bien eu deux coups successifs, comme l’atteste le rapport du médecin légiste, plaide Me Chanfreau-Dulinge pour la victime. Mon client ne sait pas s’il pourra manger, parler et vivre normalement après ça. Il n’ose toujours pas voir sa fille depuis. »

(…) Pour ces violences aggravées par l’alcool et l’arme, le parquet a requis trois ans de prison dont deux avec sursis. Finalement, pas de prison ferme mais deux ans de sursis probatoire pour le frigoriste, dont la dernière condamnation remonte à 2012… pour des violences.

Sud Ouest

(Merci à Adri)


Fdesouche sur les réseaux sociaux