Fdesouche

Une conductrice de bus a été agressée à Cherbourg-en-Cotentin (Manche), dans l’après-midi de ce jeudi 9 juin 2022, peu après le débrayage de plusieurs salariés de Cap Cotentin.

Ce jeudi 9 juin 2022plusieurs salariés de Cap Cotentin ont débrayé entre 11 h 30 et 13 h 30, pour manifester leur soutien à plusieurs collègues victimes d’agressions ces dernières semaines, et pour alerter sur le sentiment d’insécurité qui règne parfois, pour les usagers comme pour les chauffeurs et conducteurs, sur certaines lignes urbaines à Cherbourg-en-Cotentin (Manche).

Des coups dans le bus

Comme pour faire un malheureux écho à cette action, l’après-midi même, une conductrice était à nouveau victime d’une agression dans son bus.

Sur la ligne 4, à l’arrêt Mouret, à Querqueville, deux jeunes sont montés à bord d’un bus, dont l’un sans titre de transport. Selon le syndicat UNSA, qui rapporte les faits, le fraudeur s’est montré particulièrement agressif, a insulté copieusement la conductrice et a même tenté de la frapper.

Alertés de l’incident, des membres de l’UNSA se sont rendus auprès de la conductrice, choquée, et qui a dû être relevée de son service.

La conductrice a porté plainte, et la direction de Cap Cotentin envisage de le faire également. « Nous sommes excédés par ces violences qui se répètent. Nous sommes inquiets pour l’avenir : de nombreux collègues conducteurs ne se sentent pas en sécurité et travaillent la boule au ventre. »

(…) Actu.fr

(Merci à BB)


Fdesouche sur les réseaux sociaux