Fdesouche

Le candidat Reconquête Bruno Attal de la 14e circonscription du Rhône devait tenir une réunion publique ce vendredi soir à 19h30 à Vénissieux à la Maison des fêtes et des familles. Des appels à perturber son événement ont été publiés sur les réseaux ces dernières heures. La maire de Vénissieux, Michèle Picard (PC), a décidé d’annuler la mise à disposition de la salle en question. Pour le candidat Reconquête, “c’est un réel déni de démocratie“. Le candidat explique qu’il va contester la décision de la maire et s’adresser au préfet de police. Il annonce une possible conférence de presse devant la préfecture à 17 heures.

Au regard de tous les éléments en ma possession, j’ai pris la décision d’annuler le prêt de cette salle. Une décison motivée par les risques grandissants de troubles à l’ordre public“, explique la maire dans un communiqué.

Sur Facebook, des images détournées de son affiche de campagne ont été publiées. On pouvait y lire: “Non aux discours de la haine!”, “Un raciste assumé vient faire de la provoc aux Minguettes” ou “On y sera aussi!”.

Bruno Attal a réagi dans une vidéo Twitter. “Sur les réseaux sociaux, la Nupes, l’extrême gauche, les islamo-gauchistes et les antifa menacent tout simplement d’en découdre si je fais cette réunion publique“.

Pour le candidat Reconquête, “c’est un réel déni de démocratie“. Il explique être dans la ville “justement pour dénoncer ces quartiers islamisés (…) qui prennent en otage nos concitoyens dans ces mêmes cités“.


Fdesouche sur les réseaux sociaux