Fdesouche

En près de six mois, l’Algérie a déjà refoulé, vers sa frontière avec le Niger, au sud, plus de 14 000 exilés. Parmi eux figurent des personnes “souffrant d’importants traumatismes” physiques et mentaux et des “femmes victimes de viols”, affirme Médecins sans frontières (MSF).

Malgré les dénonciations régulières des associations, l’Algérie fait la sourde oreille. Cette année encore, de janvier à mai 2022, 14 196 migrants ont été refoulés du pays vers le Niger. Ces exilés ont été abandonnés à la frontière, en plein désert, au lieu-dit “Point Zéro” qui se situe à 15 km de la petite ville nigérienne d’Assamaka.

[…]

Info Migrants


Fdesouche sur les réseaux sociaux