Fdesouche

Les femmes réfugiées ukrainiennes du centre d’accueil Galaxen à Olofström ont été informées qu’elles n’étaient pas autorisées à s’habiller comme elles le voudraient, car cela pourrait provoquer les hommes d’autres cultures qui vivent également dans le centre d’accueil pour migrants.

Entre autres, les shorts courts et les chemisiers où le corps peut être vu ne sont pas les bienvenus.

Sverige Radio

(Merci à Pablo)


Fdesouche sur les réseaux sociaux