Fdesouche

14/05/22

Une attaque au couteau dans un train a fait cinq blessés vendredi, près d’Aix-la-Chapelle, dans l’ouest de Allemagne. Parmi les blessés, un policier qui n’était pas en service, mais qui a réussi à maîtriser l’homme avec l’aide de deux autres passagers.

Euronews


L’assaillant, âgé de 31 ans, est irakien et est arrivé en Allemagne en 2015 en tant que réfugié.

Focus.de


13/05/22

Un homme a poignardé des voyageurs dans un train régional près d’Aix-la-Chapelle vendredi matin, blessant au moins trois personnes. Le suspect a été appréhendé, a déclaré un porte-parole de la police fédérale, mais son motif de crime n’est pas encore clair.

Le ministre de l’Intérieur de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Herbert Reul (69 ans, CDU), a indiqué cet après-midi que les enquêteurs examinaient la piste islamiste. L’auteur des faits est un homme de 31 ans né en Irak. Six personnes ont été blessées, dont l’assaillant.

Les enquêteurs examinent un arrière-plan islamiste, a déclaré le ministre de l’Intérieur de la NRW, Herbert Reul (69 ans, CDU) dans l’après-midi. L’agresseur était un homme d’origine irakienne (31 ans). Six personnes ont été blessées, dont l’agresseur.

Vêtu d’une combinaison intégrale pour protéger d’éventuelles traces de preuves, l’homme (31 ans) a été emmené

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’attaque au couteau a eu lieu dans le train Euregiobahn RE4 vers 7h40, peu après la sortie de la gare de Herzogenrath. L’homme a poignardé des passagers “au hasard et sans discernement”, la victime et l’auteur n’avaient aucun lien entre eux, a déclaré Reul.

Les victimes ont subi des coupures, l’une d’entre elles a été poignardée. Quatre voyageurs ont été hospitalisés, il n’y avait pas de danger de mort.

[…]

Selon Reul (Ministre de l’intérieur), l’auteur de l’attaque avait été enregistré par les autorités en 2017 comme un cas d’islamisme à surveiller. L’homme vivait alors dans un foyer de réfugiés et avait beaucoup changé, se laissant notamment pousser la barbe. Le foyer aurait alors informé les autorités.

Il est maintenant nécessaire de déterminer s’il y avait vraiment un motif islamiste pour l’acte actuel. La nationalité actuelle de l’agresseur, né en Irak et vivant en NRW, n’est pas encore connue.

BILD


Fdesouche sur les réseaux sociaux