Fdesouche

Suppléante de David Guiraud aux législatives dans la 8e circonscription du Nord, Shéhérazade Bentorki a été qualifiée d’« homophobe » par le président du Printemps républicain, Amine El-Khatmi, en référence à sa position passée sur le mariage pour tous.

Ce qui a mis le feu aux poudres, c’est un tweet d’Amine El-Khatmi, le président du Printemps républicain, accusant d’homophobie Shéhérazade Bentorki, candidate suppléante pour l’Union populaire aux législatives, dans la 8e circonscription du Nord (Roubaix et Wattrelos). « Après le candidat raciste à Vénissieux, l’Union Populaire propose la suppléante homophobe à Roubaix », a-t-il lancé, joignant à son message un article faisant référence à un épisode de 2013, au cours duquel la jeune femme, alors élue à Tourcoing, avait annoncé son départ du PS pour protester contre le mariage pour tous. (…)

D’où la réponse de David Guiraud, qui sera le candidat titulaire dans cette circonscription. Sur Twitter également, le porte-parole jeunesse de Jean-Luc Mélenchon, a annoncé son intention de poursuivre ces propos en justice. « J’ai saisi notre avocat Arié Alimi, il va regarder sur quel fondement on va attaquer. Mais il y aura une réponse judiciaire, car si on ne se fait pas respecter on va continuer à se faire marcher dessus », nous confie-t-il. David Guiraud estime qu’on pouvait « être opposé au mariage pour tous en 2013 sans être homophobe », et rappelle que Shéhérazade Bentorki a de toute façon clarifié les choses. Ce débat se poursuivra-t-il au tribunal ? Réponse, sans doute, dans quelques mois.
(…) La Voix du Nord




Fdesouche sur les réseaux sociaux