Fdesouche

Premier League, Royaume-Uni

[…] Le match de Burnley contre Southampton a été interrompu en première mi-temps pour permettre aux joueurs visiteurs observant le Ramadan de rompre leur jeûne.

Le Ramadan est une période de jeûne pendant laquelle les musulmans du monde entier ne mangent ni ne boivent pendant la journée, de l’aube au coucher du soleil, qui a eu lieu jeudi soir à 20h26. Elle dure du 1er avril au 1er mai.

Le football anglais s’est montré plus ouvert aux demandes de ceux qui observent le jeûne ces dernières saisons et, cette année encore, les arbitres autoriseront une pause dans les matchs du soir – si la demande en est faite – pour permettre aux joueurs de rompre leur jeûne.

C’est ce qui s’est passé à la 41e minute de la victoire cruciale des Clarets (2-0) contre les joueurs de Ralph Hasenhuttl, permettant aux stars des Saints Mohamed Elyounoussi et Yan Valery de se nourrir.

Il y a également eu une annonce d’avant-match pour informer tous les participants qu’il y aurait une pause dans le jeu.

Cette décision intervient près d’un an après que Wesley Fofana et Cheikhou Kouyate aient été autorisés à prendre l’Iftar, le repas de rupture du jeûne, lors du match de Leicester City contre Crystal Palace la saison dernière.

Plus tôt ce mois-ci, le milieu de terrain d’Everton Abdoulaye Doucoure a pu rompre son jeûne après une pause lors de la défaite de son équipe à Burnley.

Bundesliga, Allemagne

La semaine dernière, un match de Bundesliga a également été interrompu pour la première fois de l’histoire afin de permettre à la star de Mayence, Moussa Niakhate, de rompre son jeûne.

Dès que le soleil s’est couché pendant le match de Mayence contre Augsbourg le 6 avril, l’arbitre Matthias Jollenbeck a arrêté le match pour lui permettre de se réalimenter. […]

Dailymail

Les mérites du fait de se dépêcher de rompre le jeûne « Iftar » 

[…] Abou Hourayra (DAS) rapporta ces propos de l’Envoyé de Dieu (PBSL) : Allah – exalté soit-il – a dit : « Le préféré d’entre mes serviteurs est le plus prompt à rompre le jeûne » (rapporté par El Tirmidhi) […]

Anas Ibn Malik (DAS) rapporta que : « Le Prophète (PBSL) rompait son jeûne en prenant quelques dattes fraîches avant de prier. S’il n’y avait pas de dattes fraîches, il prenait des petites dattes sèches. Et s’il n’en avait pas, il avalait quelques gorgées d’eau. » (Rapporté par El Tirmidhi) […]

Mosquée de Villejuif

L’entraîneur du Burnley FC explique ce qu’est le Ramadan

Liverpool adapte ses horaires d’entrainement pour le Ramadan

En lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux