Fdesouche
Le voleur pique l’arme d’un policier et lui plaque le canon sur le visage à Nantes

(…)

Les deux hommes prennent la fuite à l’arrivée du véhicule de police. Alors la trace du premier est perdue, l’autre se réfugie dans un chantier de construction proche, rue Pierre-Landais. Il surprend et saute sur un fonctionnaire parti à sa recherche. Il parvient à lui piquer son arme de service et « lui met le canon sur le visage », raconte-t-on du côté du commissariat de Waldeck-Rousseau.

Il ne lâche pas l’arme et braque d’autres policiers

Le voleur s’enfuit, le pistolet toujours en main. Il le fait tomber deux fois au sol et le récupère. Il est retrouvé plus loin. « Les collègues sont arrivés dans son dos », décrit une source. Une voiture arrive pour le prendre en tenaille. Le second équipage de police lui intime l’ordre de lâcher l’arme. Le fuyard n’obtempère pas. Il se retourne et braque les agents. Personne ne tire.

Le jeune homme, âgé de 26 ans, est finalement maîtrisé sans dommage, une fois l’arme jetée au sol. « Un moment d’énorme pression pour tout le monde, souffle un agent. C’est heureux que cela se termine ainsi. » Le parquet de Nantes a prolongé la garde à vue, ce mercredi après-midi, de cette personne au profil de marginal. Originaire de la région parisienne, il est arrivé dans le secteur nantais il y a seulement trois mois.

www.ouest-france.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux