Fdesouche

« Les dirigeants de La Poste ont touché 83,5 millions d’euros de l’Etat pour assurer la distribution des professions de foi mais continue de faire faire ce travail par les agents gratuitement » proteste le syndicat Syndicat SUD PTT d’Ille-et-Vilaine dans un communiqué de presse, menaçant de ne pas les distribuer, ce mercredi 20 avril.

Après une assemblée générale, mardi 19 avril, les facteurs du bureau de Rennes Colombier ont demandé, en compensation du travail supplémentaire, une prime de 150€ pour la distribution des plis électoraux du second tour de l’élection présidentielle.

« Les facteurs sont en colère » explique le représentant départemental. Les postiers « veulent que ce travail spécifique soit payé spécifiquement », ce que La Poste se refuserait à faire selon lui. Si une grève générale n’est toutefois pour l’instant pas prévue, le syndicat assure que le mouvement pourrait continuer pour les élections législatives. 

Actu Rennes

Le tract du syndicat


Fdesouche sur les réseaux sociaux