Fdesouche

Toulouse : Prison ferme pour le “satyre” cubain qui terrifiait les jeunes femmes au centre-ville

Il fait peur. Athlétique, approchant le mètre 85, la mâchoire serrée, ce Cubain de 29 ans, atteint d’une psychose paranoïaque, fixe la salle d’audience du tribunal correctionnel de Toulouse d’un regard noir. Jugé ce 22 mars, pour une série d’atteintes sexuelles en tous genres dans les rues de Toulouse,  il semble prêt à exploser à tout instant, persuadé qu’il est victime d’un complot ourdi par la justice française. À peine Myriam Viarques, la présidente du tribunal, entame-t-elle le récit de ses agressions sexuelles qu’il éructe en espagnol. L’interprète n’ose même pas traduire ses propos. La magistrate, qui a déjà eu affaire à lui lors d’une précédente audience, reste placide et poursuit l’instruction du dossier. Le prévenu né à La Havane et qui vit à Barcelone depuis des années a décidé de franchir les Pyrénées au début de l’année. Le 18 et le 21 janvier, il s’est mis à suivre dans le métro, les parcs du centre-ville ou dans des commerces, des jeunes femmes.

Sans doute beaucoup plus de victimes

[…]

L’article dans son intégralité sur La Dépêche


Fdesouche sur les réseaux sociaux