Fdesouche

Et si Daniil Medvedev était contraint de renoncer à Wimbledon à cause de la guerre déclenchée par la Russie en Ukraine ? Par la voix de son ministre des Sports, Nigel Huddleston, le gouvernement britannique n’écarte pas la possibilité de prendre de telles mesures. Interrogé à mardi au parlement sur le fait de savoir si le (futr-ex) numéro un mondial serait autorisé à venir à Londres, Huddleston n’a certes rien annoncé de tel.

Mais le sujet est clairement sur la table.”De nombreux pays ont convenu qu’ils n’autoriseraient pas les représentants de la Russie à concourir, a-t-il rappelé. Il y a aussi des problèmes de visa. En ce qui concerne les individus, c’est plus complexe. Mais absolument personne arborant un drapeau russe sur le court ne devrait être autorisé à venir.”

Mais il pourrait devoir aller plus loin s’il veut disputer le Grand Chelem londonien à la fin du mois de juin. “Nous avons besoin d’une assurance potentielle qu’ils ne sont pas des partisans de Poutine et nous réfléchissons aux exigences dont nous pourrions avoir besoin pour essayer d’obtenir des assurances dans ce sens“, a déclaré Nigel Huddleston.

(…) Eurosport

(Merci à Novalis Edd)


Fdesouche sur les réseaux sociaux