Fdesouche

Des interpellations directement liées à la guerre en Ukraine sont survenues dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 mars, à Paris. Les forces de l’ordre ont arrêté un car en partance pour la Pologne, et conduit leurs occupants au département de contrôle des flux migratoire (DFCM).

Selon nos informations, 14 légionnaires d’origine ukrainienne (9 en permission et 5 en situation irrégulière) se trouvaient à bord. Les policiers les soupçonnent d’avoir voulu atteindre l’Ukraine via la Pologne, soit pour rejoindre leurs familles, soit pour prendre part aux combats. Ces hommes bénéficiaient d’une permission et ne sont donc pas considérés comme des déserteurs. Mais une enquête est en cours pour déterminer leurs intentions.

La Légion autorise depuis peu ses combattants d’origine ukrainienne à aller chercher les membres de leur famille dans les zones frontalières avec leurs pays d’origine. Mais concernant les légionnaires interpellés cette nuit ils n’auraient pas suivi le protocole mis en place pour cela par la Légion étrangère.

www.rtl.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux