Fdesouche

Un Algérien et deux Tunisiens, âgés de 18, 26 et 40 ans, qui se trouvaient en rétention à Lyon Saint-Exupéry, sont soupçonnés d’avoir allumé l’incendie en mettant le feu à des draps

(…) Le Progrès

Un incendie s’est déclaré dans le centre de rétention administrative de Lyon Saint-Exupéry (Rhône) lundi 28 février 2022. Cinq personnes ont été blessées dont deux grièvement. La piste d’un acte volontaire n’est pas exclue par la préfecture.

Ces deux blessés, déclarés en urgence absolue et dont les identités n’ont pas été précisées, ont été transportés à l’hôpital, a précisé la même source. Trois autres personnes, qui présentaient des blessures plus légères, ont été considérées comme étant en urgence relative. Selon Le Progrès, dix-sept policiers et treize détenus ont été incommodés par la fumée toxique.

De son côté, France 3 Auvergne Rhône-Alpes indique que 85 pompiers ont été mobilisés pour éteindre l’important incendie.

(…) Ouest-France


Fdesouche sur les réseaux sociaux