Fdesouche

Maire de Grigny (Rhône), Xavier Odo vient de révéler sur son compte Facebook avoir été victime jeudi d’une « agression abjecte sur la place du marché » de Grigny, en compagnie de deux agents municipaux et un autre élu. « Un individu, qui avait déjà commis des dégradations et agressions auparavant, m’a interpellé alors que j’échangeais avec des habitants, raconte le maire divers droite. Je commençais à dialoguer avec cet individu quand soudain, sans aucune raison apparente, il m’a violemment frappé au visage. Cet individu, qui était porteur d’un couteau, nous a ensuite insultés et menacés de mort. »

« Ce n’est malheureusement pas la première fois que le maire de Grigny subit ce genre d’agression, rappelle ainsi dans un communiqué Isabelle Gautelier, première adjointe au maire de Grigny. Mais la montée en puissance de ces agressions est alarmante. En effet, auparavant victime de tags à son propre domicile, d’insultes et de menaces de mort, un nouveau cap a été franchi dans l’inacceptable, avec une agression physique. »

20minutes.fr

Les faits se sont produits jeudi 17 février, sur la place du marché, à Grigny. Outre le maire Xavier Odo, deux agents municipaux et un autre élu ont également été agressés.

(…) Xavier Odo a été « violemment frappé au visage » par un individu muni d’un couteau. Ce dernier a ensuite insulté et menacé de mort les élus et les deux agents municipaux qui se sont interposés. Cet homme « avait déjà fait l’objet de plainte pour dégradations et agressé des agents municipaux », selon le communiqué de la Ville. Il a été arrêté par la police nationale.

Le Progrès

(Merci à Adri)


Fdesouche sur les réseaux sociaux