Fdesouche
La militante néo-féministe Caroline De Haas décroche un juteux contrat avec le Conseil d’État

La plus haute juridiction administrative a confié à la société de Caroline De Haas une vaste session de formation à l’égalité hommes-femmes, pour un montant de 110 000 euros. Une marque de respectabilité de plus pour cette militante aux méthodes controversées.

(…)

Des paroles et méthodes clivantes qui font soupirer par avance un membre du Conseil d’État : « On dépense de l’argent public pour rééduquer tous ces vieux mâles blancs. C’est le wokisme dans les plus hautes sphères de l’État. » Caroline De Haas interviendra-t-elle elle-même auprès des hauts fonctionnaires ? « Pour l’instant, ce n’est pas prévu », répond-elle à Marianne, alors que sa prospère société compte désormais 36 salariés.

www.marianne.net


Fdesouche sur les réseaux sociaux