Fdesouche

Le parti de François Bayrou a commencé à identifier entre 200 et 300 maires qui pourraient aider ces candidats en galère. Partant du principe que “Ça choquerait les français que Mélenchon, Le Pen ou Zemmour ne puissent pas se présenter“. Christiane Taubira, qui a seulement 36 signatures, n’aurait pas forcément droit à la même mansuétude centriste puisqu’elle émarge à 4-5% dans les sondages.

www.rtl.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux