Fdesouche

5/02/2022

05/02/2022

Quelque 300 manifestants se sont rassemblés samedi matin en présence de la maire PS, Martine Aubry, pour dire « Non au racisme, non à l’extrême droite » dans le centre de Lille avant un meeting du candidat à la présidentielle, Éric Zemmour. Avec jusqu’à 8000 participants attendus, il doit y tenir dans l’après-midi une deuxième démonstration de force après le meeting du 5 décembre à Villepinte.

« Zemmour a le droit de s’exprimer mais nous avons le droit et le devoir de nous réunir pour dire que nous combattons tout ce qu’il est, ce qu’il dit, ses thèses », lui a fait écho Martine Aubry, qui avait appelé ses concitoyens à rallier le rassemblement en déclarant que le candidat n’était « pas le bienvenu ».

« Cet homme ne marche que par la haine (…) il porte et entraîne la violence », « prenons l’engagement de ne plus le laisser dire ces horreurs », a-t-elle encore lancé, sous les applaudissements.

Le Parisien

29/01/2022

Alors qu’Eric Zemmour doit tenir un meeting à Lille le 5 février, la maire de la ville estime qu’il n’est « pas le bienvenu » et appelle à manifester contre l’extrême droite.

Ouest France


Fdesouche sur les réseaux sociaux