Fdesouche
Menaces contre le siège de Bayer à Lyon : des élus de la droite et du centre réclament la dissolution de la GALE

L’ultra-gauche menace d’assiéger le siège de Bayer si l’entreprise refuse de quitter Lyon : des élus de la droite et du centre réclament la dissolution du groupuscule antifa GALE (MàJ)

21/01/22

Dans un communiqué de presse cosigné avec les membres centristes et issus de la société civile, le maire LR de Caluire-et-Cuire Philippe Cochet et ses troupes s’attaquent frontalement aux militants antifascistes menaçant le siège du géant allemand situé rue Sergent Michel Berthet dans le 9e arrondissement.

“Ces propos sont d’une violence inacceptable. De quel droit des partisans mus par un idéal politique peuvent-ils menacer impunément des centaines de salariés qui travaillent sur les sites lyonnais de Bayer – St Pierre et La Dargoire ? Nous dénonçons cette agression inqualifiable et apportons notre plein et entier soutien à Bayer SAS et ses employés”, écrivent-ils.

Et de terminer par deux demandes. La première est destinée au président écologiste de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, de publiquement soutenir Bayer. Et la seconde au préfet du Rhône et au ministre de l’Intérieur “de prendre toutes les dispositions pour assurer la sécurité du site de l’entreprise, de ses salariés et de leurs familles notamment en présentant la dissolution de ce groupe au conseil des ministres”.

www.lyonmag.com

20/01/22


Fdesouche sur les réseaux sociaux