Fdesouche

Un gang de six hommes a exploité sexuellement et abusé de jeunes filles vulnérables après les avoir attirées sur Facebook en leur promettant de la boisson et de la drogue, a entendu un tribunal.

Le groupe est accusé d’avoir forcé les victimes mineures – âgées de 12 à 15 ans – à s’engager dans une activité sexuelle entre 2013 et 2017.

Un tribunal a entendu que les hommes avaient commis leurs infractions contre huit filles de moins de 16 ans dans la région de Redditch, dans le Worcestershire.

Abdul Hussain, 21 ans, Usmaan Asghar, 22 ans, Arslan Tazarab, 25 ans, Ethashan Tazarab, 21 ans, Usman Ali, 28 ans et Numan Mohammed, 23 ans, ont été jugés à la Cour d’assises de Worcester.

Ils sont accusés d’un total de 24 délits sexuels remontant à près de dix ans, notamment d’agression sexuelle et d’activité sexuelle avec un enfant.

Lors de l’ouverture de l’affaire, le procureur Mark Heywood QC a déclaré que certaines filles étaient ciblées “simplement parce qu’elles étaient à portée de main” tandis que le cannabis était utilisé pour “profiter” d’elles.

Il a déclaré : “Cette affaire concerne huit filles en début ou milieu d’adolescence qui, de 2013 à 2017, ont été abusées sexuellement par les accusés.

Certaines ont été grossièrement tripotées simplement parce qu’elles étaient à portée de main. Certaines se sentaient seules et cherchaient à avoir de l’attention.

‘D’autres avaient fait de mauvais choix de vie qui les rendaient vulnérables. Elles buvaient, se droguaient et étaient sexuellement disponibles – Ils ont pu facilement tirer avantage d’elles.

L’une d’entre elles, confrontée à des demandes répétées de sexe oral, a fini par céder. Et lorsqu’elle a finalement résisté et dit non, elle fut attrapée et forcée à s’exécuter.

[…]

The Daily Mail

(Merci à Grooming)


Fdesouche sur les réseaux sociaux