Fdesouche

Faute d’interprète en anglais, le prévenu de 22 ans, originaire de Gambie, n’a pu être jugé ce mardi 4 janvier par le tribunal de Saintes. Il reste en détention jusqu’à l’audience du 1er février

Hassne aurait bien aimé s’expliquer, dès ce mardi 4 janvier, devant le tribunal correctionnel de Saintes des faits d’agression et d’outrage– qu’il conteste – en direction de deux chauffeurs du réseau Buss de Keolis, survenus vendredi 31 décembre, à Saintes.

(…) Sud-Ouest


Un homme de 22 ans devra s’expliquer mardi 4 janvier devant le tribunal correctionnel de Saintes, sur des faits d’agression commis sur un chauffeur de bus de Saintes, vendredi 31 décembre.

Très agité

Ce matin-là, le jeune homme veut monter dans le bus Keolis, à hauteur de l’arrêt situé devant le lycée Bellevue de Saintes. Mais le passager n’a ni masque ni ticket. La conductrice le lui fait remarquer. Le jeune homme s’emporte et insulte la conductrice, qui appelle un collègue à l’aide.

Lequel arrive quelques minutes plus tard et sort l’individu du bus. Le jeune homme, très agité, lui assène alors des coups de poing. Interpellé par la police nationale et placé en garde à vue, il reconnaît les coups mais pas l’outrage à l’endroit de la conductrice, très choquée par cet épisode violent. Fait qui sera donc jugé mardi 4 janvier, dans le cadre d’une comparution immédiate.

Sud-Ouest

Merci à Adrien le B


Fdesouche sur les réseaux sociaux