Fdesouche

République tchèque – La police criminelle de Karlovy Vary a eu affaire à deux crimes violents durant le réveillon de la Saint-Sylvestre.

Un Afghan a poignardé une femme à la poitrine et à l’abdomen. Il aurait ensuite attaqué une jeune fille de 18 ans et l’aurait violée.

La police de Karlovy Vary a passé une nuit de réveillon du Nouvel An difficile. Ils ont reçu 196 appels sur la ligne d’urgence, environ 70 de plus que lors des dernières célébrations de la Saint-Sylvestre. “L’annonce la plus sérieuse a été faite peu après trois heures du matin. Un crime violent a eu lieu à Karlovy Vary, au cours duquel une personne a été grièvement blessée. Le suspect a été arrêté par la police en quelques dizaines de minutes”, a déclaré Jakub Kopřiva, porte-parole de la police.

L’agression au couteau et le viol présumé qui a suivi doivent être attribués au même auteur. Le Crime News Service a réussi à découvrir qu’il s’agissait d’un Afghan de 20 ans venu d’Allemagne en République tchèque. Les deux actes auraient eu lieu près de la gare de Karlovy Vary. Cependant, la police n’a pas encore publié d’informations supplémentaires concernant l’enquête en cours. La femme poignardée s’est retrouvée à l’hôpital.

Novinky.cz

Réaction de Tomio Okamura, président du parti anti-immigration tchèque Liberté et démocratie directe (SPD) : “Dégoûtant, dégoûtant ! La police enquête sur le viol hier d’une jeune fille de 18 ans à Karlovy Vary. Le suspect est un migrant de vingt ans d’Afghanistan, qui est venu d’Allemagne. Une autre femme poignardée à la poitrine et au ventre. Le suspect a été arrêté. Combien de viols et autres actes dégoûtants les migrants islamiques et africains doivent-ils faire dans notre pays pour que les politiciens tchèques pro-bruxellois se rendent compte qu’il est nécessaire de s’opposer clairement à la politique mondialiste et multiculturelle de l’Union européenne ?”


Fdesouche sur les réseaux sociaux