Fdesouche

Ce jeudi 16 décembre, la cour d’appel de Lyon a tranché : le permis de construire de l’école turque déposé par la Confédération islamique Millî Görüs (CIMG) a été refusé. Une décision qui pourrait marquer la fin du projet.

C’est un nouveau rebondissement dans l’affaire de l’école privée musulmane d’Albertville. La cour d’appel de Lyon a décidé de finalement refuser le permis de construire. Permis que le maire d’Albertville avait été obligé d’accorder, en avril dernier, à la suite d’une mise en demeure du tribunal administratif de Grenoble.

Pour alerter sur cette situation, l’élu avait publié une tribune dans un quotidien national. La polémique avait alors fait réagir jusqu’aux plus hautes sphères de l’État. Frédéric Burnier Framboret avait même échangé avec Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation. Le gouvernement avait alors déposé un amendement de dernière minute au projet de loi sur le séparatisme permettant aux préfets de s’opposer à l’ouverture d’écoles hors contrat, soutenues par un État étranger hostile à la République. (…)

www.ledauphine.com


Fdesouche sur les réseaux sociaux