Fdesouche

Huit hommes âgés de 31 à 43 ans seront jugés par le tribunal correctionnel de Versailles dans le cadre de l’affaire de racket des commerçants de marché du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie (Yvelines), l’un des plus grands d’Ile-de-France. Trois placiers seront jugés pour blanchiment d’argent. Des transferts d’argent vers Dubaï, le Maroc ou encore Madagascar ont également été mis au jour par les enquêteurs.

Parmi eux, des placiers, un homme suspecté d’avoir incendié deux camions de commerçants rechignant à payer, ou encore le premier adjoint au maire (LR) de Mantes-la-Jolie, Sidi El Haimer. Ce dernier sera jugé pour subornation de témoin, des faits que l’élu conteste.

C’est une opération de contrôles antifraudes menée au marché qui a permis aux enquêteurs d’étoffer les investigations. Lors de cette intervention, les policiers avaient découvert 2 200 euros en contrôlant les placiers. Soit bien plus que les 1 270 euros de recettes justifiables par la vente de tickets d’emplacements. Après quoi des commerçants avaient refusé de déballer leurs marchandises, jugeant cette opération démesurée… car des racketteurs les auraient menacés s’ils osaient parler.  […]

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux