Fdesouche

Lors du dernier conseil municipal, la majorité a proposé de dispenser aux acteurs associatifs une formation sur le principe de laïcité. De quoi faire grincer des dents l’opposition Verte. (…)

L’intervention n’a pas manqué de faire réagir Jean-Christophe Picard, membre du groupe écologiste.

“Vous vantez les nombreuses actions menées par la Ville en matière de promotion de la laïcité… Très honnêtement, cela ne saute pas toujours aux yeux”.

A suivi un florilège d’exemples d’invitations émanant de la mairie : “en mémoire des soldats morts pour la France, le 2 novembre 2021, à une messe pour le 51e anniversaire de la disparition du général de Gaulle, le 9 novembre 2021, à une messe pour commémorer la victoire, le 11 novembre 2021, à une messe en mémoire des soldats morts pour la France, le 14 novembre 2021…”

“Et nous citons uniquement les messes du mois dernier !” 

“C’est pourquoi, nous proposons que cette magnifique formation au principe de laïcité soit aussi dispensée aux élus de la majorité”.

Réponse de Christian Estrosi, avec amusement : “je dois dire qu’on a atteint tous les sommets”.

“Je me sens l’héritier de traditions” a ainsi lancé l’édile, avant d’ajouter : “Il n’y a pas une seule règle que mon pays pourrait m’imposer qui m’empêcherait de fêter Sainte Rita ou Sainte Réparate. Voyez ça comme des atteintes à la laïcité si vous le voulez…”

Des traditions qui permettraient aux Niçois “de distinguer le bien et le mal”.

Nice Matin


Fdesouche sur les réseaux sociaux