Fdesouche

Un SDF de nationalité libyenne, âgé de 39 ans, a été déféré au parquet de Montpellier, puis au tribunal correctionnel, mercredi, pour être jugé en comparution immédiate, après des violences volontaires au CHU de Montpellier.

Les faits remontent à la nuit de dimanche à lundi, vers 1h, quand le trentenaire s’est présenté aux urgences de l’hôpital Lapeyronie, route de Ganges, pour obtenir de l’insuline. Le personnel, fort occupé par ailleurs avec des patients prioritaires, lui a demandé d’attendre, mais, il s’est montré très insistant, au point d’être mécontent.

Le SDF a insulté une aide-soignante, avant de se rapprocher brusquement d’elle pour lui porter un coup de tête. Un des agents de sécurité qui suivait la scène est aussitôt intervenu et a pu éviter l’agression. Une violente bagarre a suivi entre les deux hommes. Il a fallu l’intervention d’autres agents de sécurité pour les séparer. Le trentenaire a été interpellé par les policiers de la Sécurité publique et conduit en garde à vue, où il s’est volontairement automutilé en se cognant la tête à plusieurs reprises contre les murs de la geôle.

Metropolitain


Fdesouche sur les réseaux sociaux