Fdesouche

Calais : des migrants menaçaient de lancer leurs bébés dans l’eau si la police française les empêchait de partir en bateau, juste avant le drame qui a causé la mort de 27 personnes (MàJ)

29/11/2021

Des migrants menaçaient de lancer leurs bébés dans l’eau, si la police française les empêche de partir en bateau juste avant le drame qui a causé la mort de 27 personnes :

Intervention de Gérald Darmanin suite à la réunion intergouvernementale à Calais le 28 novembre 2021

Les mensonges de la presse anglaise repris par certains politiques :

Mail Online

Évacuation de migrants : pour Gérald Darmanin “ce ne sont pas les policiers et les gendarmes qui ont lacéré des tentes

Darmanin : “Lorsque M. Johnson dit que la France doit « reprendre ses migrants », ce qu’il nous demande en réalité, c’est que la France l’exonère de toute responsabilité en matière d’accueil. Le gouvernement britannique doit assumer ses propres responsabilités.”


Un avion européen de Frontex déployé dès mercredi

À l’issue d’une réunion européenne sur la crise migratoire à Calais (Pas-de-Calais) ce dimanche le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé que l’agence des gardes-frontières et gardes-côtes européenne Frontex déploierait un avion au dessus de la Manche dès mercredi 1er décembre. Mercredi, 27 migrants ont perdu la vie au large de Calais alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Angleterre par la mer.

À la sortie d’une réunion avec ses homologues néerlandais, belge, allemand, Gérald Darmanin a appelé à une lutte commune “contre les passeurs qui se jouent de nos frontières”“Ces morts sont trop nombreux” et “nous ne pouvons pas accepter que d’autres personnes meurent”, a-t-il déclaré.

[…]

France Bleu


27/11/2021

C’est à Londres de gérer le contrôle de ses frontières selon la Commission européenne

Le vice-président de la Commission européenne Margaritis Schinas a estimé que revient à la Grande-Bretagne la responsabilité de résoudre ses problèmes relatifs à l’afflux des migrants, depuis qu’elle a quitté l’Union européenne. Des propos qui interviennent après la mort tragique de 27 migrants au large de Calais mercredi, et les tensions ravivées entre Paris et Londres au sujet du contrôle des frontières.

Le Royaume-Uni a quitté l’Union européenne​, en conséquence il doit à présent décider comment organiser la gestion du contrôle de ses frontières“​, a affirmé Margaritis Schinas devant la presse, sur l’île grecque de Kos.

Si je me souviens bien, le principal slogan de la campagne du référendum” (sur le Brexit) était Nous reprenons le contrôle“​, a ajouté le vice-président de la Commission européenne, qui coordonne un nouveau pacte sur les migrations et l’asile.

[…]

Ouest-France


26/11/2021

La réunion prévue dimanche à Calais, consacrée à la crise des migrants, est « maintenue », mais « sans les Britanniques », a affirmé vendredi 26 novembre le ministère de l’intérieur après les propos de Boris Johnson qui demande à la France de reprendre les immigrés arrivant en Grande-Bretagne.

Le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin a annulé, vendredi 26 novembre, la venue de son homologue britannique Priti Patel à la réunion prévue dimanche sur le dossier des migrants, en réponse aux propos de Boris Johnson tenus dans une lettre quelques heures après l’invitation française à cette réunion. Dans ce courrier, le premier ministre britannique a notamment demandé à la France de reprendre les immigrés arrivant illégalement en Grande-Bretagne.

Le président français Emmanuel Macron s’est dit “surpris” par l’approche adoptée par le Premier ministre britannique dans la crise des migrants traversant la Manche, affirmant que les dirigeants ne devraient pas communiquer entre eux via les réseaux sociaux.

« Je suis surpris par les méthodes quand elles ne sont pas sérieuses. Un leader ne communique pas avec un autre sur ces questions sur Twitter, par lettre publique… Non, non », a déclaré Macron lors d’une conférence de presse à Rome.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson ne regrette pas d’avoir publié sur Twitter une lettre au président Emmanuel Macron proposant que la France reprenne les migrants ayant traversé la Manche, a déclaré vendredi son porte-parole.

Belgique, Allemagne, Pays-Bas et Commission européenne à la table

Malgré l’absence des Britanniques à cette réunion, celle-ci est maintenue, affirme le ministère de l’intérieur. Les ministres chargés de l’immigration belge, allemand, néerlandais, ainsi que la Commission européenne ont été invités.

AFP / La Croix


Gabriel Attal juge la lettre de Boris Johnson “indigente sur le fond et totalement déplacée sur la forme

Originally tweeted by BFMTV (@BFMTV) on 26/11/2021 à 7h45.


25/11/2021

« Ma Lettre pour le Président Macron »

Le premier ministre britannique a proposé à Emmanuel Macron un «accord bilatéral de réadmission pour permettre le retour de tous les migrants illégaux qui traversent la Manche».

Le premier ministre britannique Boris Johnson a demandé au président français Emmanuel Macron de reprendre les migrants arrivant en Angleterre depuis la France, au lendemain d’un naufrage dans la Manche qui a vu 27 personnes perdre la vie.

Le Figaro


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux