Fdesouche

Sa maison est squattée à Villeveyrac dans l’Hérault et elle en paye toutes les charges.

Depuis le premier confinement, le logement de Marie-Christiane est squatté par quatre personnes. Elle est fonctionnaire de l’Etat, œuvre à Montpellier mais habite sur le Biterrois.

La date de son départ à la retraite arrivant, Marie Christiane a acheté une demeure à Villeveyrac afin de créer deux chambres d’hôtes. Tout son projet est en suspens, et malgré un jugement qui serait rendu en sa faveur, rien ne bouge.

Sans nouvelles de la justice

“Je n’ai pas de nouvelle de la justice. Le tribunal de Montpellier les aurait condamnés à quitter les lieux mais rien ne bouge, explique-t-elle. Je suis à bout financièrement et c’est la même chose, côté santé. Dans cette affaire, ces squatteurs ont tous les droits et moi rien.”

De par sa fonction, Marie-Christiane se doit d’être exemplaire. Pas question de sortir des clous pour reprendre son bien.

“Nous avons employé les moyens légaux, nous avons changé les serrures des portes à deux reprises, ils les ont brisées et sont revenus tous les quatre dans ma maison.”

(…)

Midi Libre


Fdesouche sur les réseaux sociaux