Fdesouche

Selon les informations du Figaro, plusieurs banques auraient refusé un prêt pour la campagne d’Anne Hidalgo, dont la banque historique du PS, le Crédit coopératif. Une tension de plus pour ses équipes déjà bousculées par une crise de confiance liée aux sondages qui ne bougent pas, de 4 à 5%, malgré les efforts de la candidate. À la direction du PS, on assure au contraire que les banques n’ont «pas encore» été consultées. On ajoute que «de toute façon, on peut faire campagne sans banque». Certains cadres du parti soupçonnent la direction socialiste de vouloir faire une campagne minimaliste.

«Je ne sais pas exactement combien mais plusieurs banques ont été consultées sans aucun retour positif pour le moment », confirme au Figaro un proche de la candidate socialiste. Selon une source, « le Crédit coopératif ne prête plus à un candidat s’il n’y a pas plusieurs sondages dans la durée autour de 8%. Les banques étaient strictes en 2017, elles le sont encore plus aujourd’hui». […]

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux