Fdesouche

Le président de la Fédération nationale des chasseurs, Willy Schraen, annonce au « JDD » sa volonté d’impliquer les chasseurs contre la « délinquance rurale ».

« Aujourd’hui, on assiste dans les communes rurales à une disparition de la police de proximité concernant la surveillance des espaces agricoles et forestiers, affirme-t-il au Journal du dimancheLa gendarmerie s’occupe de la délinquance, l’Office français de la biodiversité a des moyens très insuffisants pour exercer la police de la chasse et de la pêche. Des maires se font agresser pour des histoires de dépôt d’ordures, la délinquance rurale et environnementale augmente. » Ainsi, Willy Schraen estime « qu’en matière de police de proximité, les fédérations départementales des chasseurs ont un rôle à jouer pour contribuer à la prévention et à la surveillance des territoires en complément des missions régaliennes de l’État. »

Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux