Fdesouche

Marseille : 600 jeunes envahissent et dégradent le Palais omnisports, après s’être donné rendez-vous sur les réseaux sociaux (MàJ : Relaxe pour l’influenceur TikTok)

13/11/201

Un lycéen de 18 ans jugé ce soir pour “complicité par instigation de dégradations” a finalement été relaxé par le tribunal correctionnel de Marseille siégeant en comparution immédiate. Le parquet avait requis contre lui 8 mois de prison assortis d’un sursis probatoire.

Il avait été placé en garde à vue mercredi après les explorations menées sur les réseaux sociaux, en considérant qu’il était l’instigateur de l’intrusion sauvage de quelque 600 personnes au Palais omnisports, qui a suscité tant de bruit le week-end dernier.

Il avait écrit sur son message TikTok: “Les gars de la patinoire : demain qui me suis si je fais le train?“, puis s’était filmé sur une vidéo d’un ton rigolard. Mais il a toujours contesté avoir incité à quelque violence ou dégradation. Me Romain Neiller, en partie civile, a toutefois chiffré les dégâts à 10 000 euros.

Le tribunal a considéré, comme l’ont fait observer les avocats de la défense, Mes Jérôme Pouillaude et Sophie Ibrahim, qu’il pouvait avoir une responsabilité morale mais sûrement pas de responsabilité pénale.

La Provence


07/11/2021

Contrairement aux premières informations collectées par France Bleu Provence, il n’y a eu qu’une seule interpellation. Il s’agit d’un adolescent de 17 ans qui a giflé un agent de police. Le jeune homme est sorti de garde à vue ce dimanche après-midi. Il devra effectuer un stage de citoyenneté.

La Ville de Marseille va déposer plainte, indique l’adjoint au maire en charge du sport, Sébastien Jibrayel, dans un communiqué. “Je ne laisserai pas une poignée d’individus immatures donner en toute impunité pour quelques secondes de “buzz” une image dégradée de notre ville”, explique l’élu.

France Bleu


Des scènes de violences urbaines en plein palais omnisport de Marseille, samedi en fin d’après-midi. Plusieurs centaines de jeunes s’étaient donné rendez-vous à cet endroit du 10e arrondissement via les réseaux sociaux.

Sur des vidéos, on les voit marcher sur les palissades pour rentrer. Certains ont emprunté des trottinettes électriques. Puis, ils ont dégradé l’intérieur du palais omnisport de la Capelette.

La Ville va porter plainte

La police est intervenue pour évacuer les intrus. Des tensions ont éclaté entre les forces de l’ordre et les jeunes, mais il n’y a pas eu de blessé, selon la Direction départementale de la sûreté. Plusieurs personnes ont été interpellées.

France Bleu


Fdesouche sur les réseaux sociaux