Fdesouche

Une intervention cité Rosa Parks a dégénéré ce dimanche. La police a dû fuir la violence avant de revenir rapidement et en force. Trois personnes ont été interpellées.

Le dimanche 7 novembre, la cité Rosa Parks, située dans le quartier de l’Aiguelongue à Montpellier, a connu un épisode violent qui a opposé vers 14h des dealers soutenus par des jeunes du quartier à la police lors de l’interpellation d’un revendeur.

(…)

« Déferlement de violence »

Il est lui aussi arrêté par la police mais la situation va prendre alors une tournure dramatique. Les policiers, peu nombreux, sont alors pris à partie par plusieurs individus qui déclenchent une altercation avec les forces de l’ordre, au cours de laquelle plusieurs agents reçoivent des coups. Face au déferlement de violence, la police doit se replier et quitter la cité.

(…)

Tout ce petit monde est amené au commissariat où chacun jouera sa partition. « K » reconnait faire le guetteur et admet aussi la revente d’herbe et de résine, avouant percevoir un « salaire » de 120 € par jour. « D », lui, reconnait la rébellion envers les forces de l’ordre mais pas le trafic de drogue. Et « M » concède participer à la revente.  

Au final, « D » et « M » ont été déférés devant le juge. Jugé « trop jeune », « K » a bénéficié d’une remise en liberté avec une convocation devant le juge pour enfants.

Actu.fr

Merci à Thierry de Montpellier


Fdesouche sur les réseaux sociaux