Fdesouche

Selon les informations de BILD, le ressortissant turc de 30 ans aurait travaillé pendant un certain temps dans le magasin de kebab de son frère, aurait eu une petite amie allemande et son permis de conduire aurait déjà été retiré. Il serait actuellement au chômage.

Bild.de


Après la collision mortelle d’une voiture avec un groupe d’écoliers dans le nord de la Hesse, en Allemagne, l’enquête ne porte plus sur un accident, mais sur un meurtre. Le parquet et la police ont annoncé lundi qu’ils soupçonnaient le conducteur d’avoir délibérément foncé sur le groupe avec sa voiture. Entre-temps, le trentenaire a été emmené dans un hôpital psychiatrique. On sroupçonne qu’il “souffre d’une importante maladie psychiatrique et que, dans l’état actuel des connaissances, cela pourrait avoir été ce qui l’aurait poussé à commettre le crime”, ont encore indiqué les enquêteurs.

L’homme a foncé avec sa voiture sur le groupe d’élèves qui se trouvait sur le trottoir devant une crèche à Witzenhausen, vendredi. Une fillette de huit ans a succombé à ses blessures à l’hôpital quelques heures plus tard. Deux filles âgées de sept et huit ans ont été gravement blessées.

Dans un premier temps, les enquêteurs ont supposé qu’il s’agissait d’un accident et rien n’indiquait qu’il était intentionnel. Cependant, au cours de l’enquête, un témoin inconnu jusqu’alors, s’est présenté, ont-ils déclaré lundi. Ses déclarations placent les événements “sous un jour complètement différent”. Ceci et la déclaration préliminaire d’un expert ont conduit à une réévaluation de l’affaire, comme l’a expliqué un porte-parole du bureau du procureur de Kassel.

Aujourd’hui, selon le parquet et la police, il existe un “soupçon que le trentenaire a effectué délibérément braqué en direction des élèves de l’école primaire et qu’il a par conséquent causé intentionnellement la mort d’un enfant et blessé plusieurs autres”. Il n’y a aucune indication d’un passé extrémiste ou terroriste.

7sur7.be

(Merci à Medforth)


Fdesouche sur les réseaux sociaux