Fdesouche

Le message est à la fois précis et glaçant. Il vise directement le député Jean-Michel Mis (LREM), qui l’a reçu via un formulaire de contact, que n’importe quel citoyen peut utiliser pour s’adresser à lui, via son site internet : « Je vais venir chez toi. Je vais t’égorger comme un lapin avec mon nouveau couteau. Ta tête sera tranchée, tu ne pourras plus voter de loi comme ça, et tu pourras te rendre compte quelques instants, pendant ta décapitation, que le monde politique va changer. La collaboration va très mal se terminer pour certains, dont toi. Ne pense pas que tu pourras être surveillé en permanence ou que tu arriveras à te défendre le jour venu, tu n’y échapperas pas. » Le député Christophe Blanchet (Modem) a reçu le même message.

Réaction faussement décontractée et ferme du député de la Loire, qui a lui-même publié ce texte sur son compte twitter, avec ce commentaire : « Cela fait toujours plaisir d’avoir de nouveaux « amis » en ouvrant ses mails. Rien de me détournera du mandat que les Stéphanoises et les Stéphanois m’ont confié. »

Christophe Blanchet, député MODEM du Calvados, annonce ce jeudi qu’il a porté plainte. Il a reçu des menaces de mort via un mail qui menace “de l’égorger comme un lapin”. L’élu dénonce une lâcheté derrière une adresse non identifiée.

France 3-régions ; Le Parisien

Merci à Tara King


Fdesouche sur les réseaux sociaux