Fdesouche

Le rappeur Dree Low, célèbre en Suède, jugé pour le braquage d’un kiosque : Problème, le gérant du magasin aurait perdu la mémoire

Fin septembre, Samnytt a rapporté que le rappeur Dree Low de son vrai nom, Abdulle Salah, présenté par les médias d’État comme “l’artiste du futur“, avait été arrêté pour un vol présumé dans l’ouest de Stockholm (Suède). Mais au cours du procès, certaines parties des preuves de l’accusation ont soudainement pris une mauvaise tournure. Aujourd’hui, le personnel du magasin visé affirme avoir eu un “mauvais souvenir” et qu’aucun vol n’a eu lieu, et ce malgré les images de surveillance qui, selon l’accusation, prouvent que le “gang” du rappeur a pillé les marchandises du magasin avant de partir, ainsi que lancé des menaces de morts.

Abdulle Salah, 27 ans, originaire de Somalie, plus connu sous son nom de scène Dree Low, est détenu par contumace depuis le 30 août 2021 et a été arrêté à son arrivée à l’aéroport d’Arlanda (Suède) fin septembre 2021. L’arrestation d’Abdulle Salah par la police à l’aéroport au nord de Stockholm a pour toile de fond un vol commis le 18 août contre le kiosque Direkten dans la rue Sibeliusgången à Akalla (Suède). On peut voir Abdulle Salah sur les caméras de surveillance a la tête un groupe de personnes pour arracher au personnel du tabac, des boissons énergisantes et des bonbons pour une valeur de plus de 500 euros (5000 DEK).

Abdulle Salah (Dree Low)

Abdulle Salah est l’un des artistes les plus joués en Suède, avec des millions de vues sur Spotify et Youtube. En janvier 2020, Abdulle a été récompensé au P3 Guldgala de la radio suédoise. Il a reçu le prix de “l’artiste du futur“. Auparavant, l’artiste du service public SVT, financé par les impôts, avait également mis sa plateforme à disposition pour promouvoir la musique d’Abdulle Salah.

Outre Abdulle Sakah, trois autres personnes sont inculpées dans cette affaire. Un mineur est également suspecté. Tous les suspects sont issus de l’immigration.

Le personnel du magasin a alerté la police et a déclaré lors de l’interrogatoire que le “gang” avait proféré des menaces de mort dans le magasin en rapport avec le pillage. Pourtant, en début de semaine, le procès a débuté au tribunal de district de Solna, où les employés du magasin, qui avaient précédemment fait un récit détaillé du vol, ont choisi de contredire leurs déclarations précédentes.

Le procureur a demandé au personnel du magasin pourquoi cette information n’avait pas été donnée lors des précédents interrogatoires de police. La réponse était que le personnel devait avoir une “mauvaise mémoire” : « Je ne me souviens pas de ce que j’ai dit. Si vous me demandiez demain ce que j’ai dit aujourd’hui, je ne m’en souviendrais pas non plus. » a répondu l’homme. Un autre membre du personnel ne veut pas coopérer et indique clairement au tribunal qu’il n’a jamais contacté la police : « Je n’ai jamais dénoncé personne mais malheureusement, je suis ici en tant que plaignant. Je n’ai jamais appelé la police », dit-il. En outre, le personnel du magasin s’est même excusé auprès de l’accusé “pour son comportement irrespectueux“.

Le procès aujourd’hui du célèbre rappeur accusé d’avoir dévalisé un kiosque l’été dernier.

Les deux employés du magasin ont retiré leurs déclarations. Ils ont blâmé le mauvais suédois, la mauvaise mémoire et la maladie mentale.

Ils se sont ensuite excusés auprès du rappeur pour avoir eu un comportement irrespectueux.

Kim Malmgren – Journaliste chez Expressen, un journal tabloïd quotidien suédois

Vous trouverez ci-dessous des images de la caméra de surveillance du kiosque : “Abdulle Salah (Dree Low) se faufile derrière la caisse du magasin

Abdulle Salah est lié, dans divers messages sur les réseaux sociaux et dans des paroles de chansons, au gang “Husby’s Hyenas“, que la police a signalé comme étant un réseau criminel grave. Dans une déclaration que l’on peut lire dans le rapport d’enquête préliminaire concernant le vol, la zone de police locale de Järva écrit qu’Abdulle Salah a une position forte au sein du gang : « Abdulle Salah est un élément moteur du réseau à plusieurs niveaux. Il est un peu plus âgé que les autres et s’est ouvertement impliqué dans le réseau. Il est connu grâce à sa musique, même en dehors de la région. Comme il fournit de l’argent grâce à sa musique, il prête, entre autres, des vélos électrique à des jeunes qui vendent de la drogue dans la région. Des munitions et des armes ont été trouvées au domicile de Salah et dans des lieux où il a été contrôlé. Les plus jeunes membres du réseau l’admirent et font ce qu’on leur dit. »

Au fil du temps, le réseau a eu des conflits avec d’autres réseaux criminels du sud de la Järva. Rien que ces dernières années, il y a eu une dizaine de fusillades avec plusieurs morts et blessés dans ce conflit. Cela conduit à une culture du silence qui s’est fortement développée ces dernières années.

[…]

Samnytt


Fdesouche sur les réseaux sociaux