Fdesouche
Bertrand Cantat s

Le directeur de la salle, Wajdi Mouawad, considère qu’il ne doit pas se substituer à la justice. Lundi, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot avait regretté que l’ex-chanteur de Noir Désir, qui a tué sa femme en 2003, soit invité sur les planches.

Dans son communiqué, Wajdi Mouawad affirme adhérer « sans réserve » aux « combats pour l’égalité entre les femmes et les hommes et celui contre les violences et le harcèlement sexuel », mais il refuse de se défaire de Bertrand Cantat, un acte qui serait « se substituer à la justice », selon lui.

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux