Fdesouche

Nantes : Des lycéens miment une prière musulmane, ils sont menacés de mort « Wallah, il faut les retrouver eux » (MàJ : les élèves confinés dans le lycée toute la journée)

[…] De nouvelles menaces ont circulé vendredi sur les réseaux sociaux à l’encontre des élèves du lycée Guist’hau de Nantes. C’est pour cette raison que les lycéens ont été confinés toute la journée dans leur établissement, ils n’ont pas eu le droit de sortir entre deux cours et les portes sont restées fermées pendant que la police effectuait des patrouilles à l’extérieur. Peu avant 17 heures, les élèves ont pu sortir au compte-goutte avec comme consigne de ne pas rester dans le quartier. […]

Ce vendredi, des appels à venir en découdre avec les élèves ont circulé sur les réseaux sociaux mais le niveau de la menace est difficile à mesurer. Elle reste pour l’instant vitruelle, sur les réseaux mais le message était clair “On va venir casser du Guisthau” nous confie une maman inquiète. Quels que soient les élèves ou les classes, le simple fait d’être scolarisé dans cet établissement suffit pour être considéré comme un ennemi de l’Islam et donc une cible potentielle pour les auteurs de ces menaces”. 

France Bleu


Merci de ne pas diffuser la vidéo ou des liens vers la vidéo et les messages de haine

C’est très grave, il faut les retrouver eux

Réseaux sociaux

À coup de 12, je les attrape

Réseaux sociaux

Une des raisons de pourquoi je n’aime pas les Blancs

Réseaux sociaux

Starfoullah, ça va les pister

Réseaux sociaux

Pourquoi j’ai envie de les éclater 1 par 1 ?

Réseaux sociaux

w”allah, il faut les retrouver eux

Réseaux sociaux

Qu’Allah les humilient

Réseaux sociaux

Après la diffusion, lundi 11 octobre, d’une vidéo sur laquelle ils miment un temps de prière musulmane, des adolescents nantais subissent menaces et insultes sur les réseaux sociaux. Les autorités prennent les choses très au sérieux et le parquet de Nantes a ouvert une enquête.

Une vidéo atterrit, on ne sait comment, sur les réseaux sociaux. Et ce sont plusieurs lycéens de Nantes qui sont aujourd’hui des cibles pour avoir mimé un temps de prière musulmane lors d’une soirée d’anniversaire. Leurs rires tranchent avec l’incongruité de la situation. Leur âge – ils étaient alors en classe de troisième – pourrait être considéré comme une circonstance atténuante. Pas sur le Net.

Ce moment capté par un membre du groupe date de janvier dernier. La vidéo de 17 secondes devait rester un moment à eux. Exhumées et mises en ligne sur Instagram, puis sur Twitter cette semaine, les images leur ont échappé. Voilà ces adolescents visés désormais par des comptes haineux.

[…]

Ouest-France



Fdesouche sur les réseaux sociaux