Fdesouche

10 h 30 ce dimanche. Trois agents de la police scientifique s’affairent dans un périmètre marqué par des rubalises au parc Richelieu, juste en face du musée des Beaux-Arts. Là où se tenait encore la veille un festival artistique bon enfant. Vers 4 heures, dans la nuit, un différend entre migrants a mal tourné. L’un d’eux, un Soudanais majeur, a été blessé de plusieurs coups de couteau au thorax. Il a été secouru et transporté à l’hôpital de Calais par les sapeurs-pompiers de Calais. Si ses jours ne sont pas en danger, il a reçu une ITT (incapacité temporaire de travail) de quinze jours.

On ignore pour l’heure les circonstances exactes de cette agression mais elle s’inscrit « dans un contexte d’alcoolisation », explique le procureur-adjoint de Boulogne-sur-Mer, Patrick Leleu. La victime n’a pas encore pu être entendue au regard de son état de santé – elle devrait l’être ce lundi – mais elle a déjà pu désigner son agresseur présumé aux forces de l’ordre. Qui ont donc pu l’interpeller. Placé en garde à vue, il s’agit d’un migrant de 20 ans, Soudanais lui aussi, qui conteste les faits. Sa garde à vue a été prolongée. Une enquête est conduite « sous la qualification de tentative d’homicide ».

La Voix du Nord


Fdesouche sur les réseaux sociaux