Fdesouche

Le prochain calendrier de travail de Ceuta inclura la Saint-Antoine et la fin du Ramadan comme jours fériés, après avoir voté en faveur des deux célébrations lors de la session plénière extraordinaire de l’Assemblée qui s’est tenue ce jeudi, à laquelle le parti Vox n’a pas assisté. Ses quatre députés ne se sont pas présentés à la session plénière, et il n’est pas enregistré qu’ils aient fourni une justification, manquant ainsi d’exercer leur rôle obligatoire de députés pour lequel ils sont payés.

Finalement, tous les partis représentés à l’Assemblée ont voté en faveur des deux jours fériés, et un compromis présenté par le MDyC a également été approuvé pour corriger la date de la fin du Ramadan, car il avait été indiqué que ce serait le 2 mai, mais tout indique que ce sera le 3 mai, et Melilla, par exemple, l’a approuvé de cette manière.

Kissy Chandiramani, chargé de défendre ce point, a demandé de ne pas mélanger politique et religion, soulignant que le débat porte strictement sur l’approbation du calendrier. “C’est une session plénière de célébration, de ce que signifie une société inclusive, multiculturelle, large, où nous avons tous notre place, ne revenons pas à la tension sur la religion. Il ne s’agit que d’un calendrier de travail et personne ne peut nous priver de notre capacité à célébrer nos festivités. Je garde ce sentiment de partage“.

[…]

El Faro

2018 – Les musulmans vivant à Ceuta représentent environ 43 % du total, selon les chiffres de “l’Étude démographique de la population musulmane” publiée par l’Union des communautés islamiques d’Espagne (UCIDE).

Ceuta Actualidad

2003 – Les minorités arabes et berbères, qui représentent déjà un tiers de la population, sont encore loin d’être intégrées L’armée continue de maintenir une forte présence dans les villes autonomes, mais dans vingt ans, les deux villes espagnoles d’Afrique du Nord seront à majorité musulmane.

La Voz de Galicia


Fdesouche sur les réseaux sociaux