Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Le Patron de Paris et de la Seine-St Denis fut le premier évêque de la capitale. Il meurt martyr vers 250 ou 270 et est enseveli à l’endroit où s’élève la basilique de Saint Denis. C’est tout ce qu’on sait de lui avant le IXe siècle.  Mort décapité, il est souvent représenté portant sa propre tête.

Publicité
Basilique de Saint-Denis

Un demi-siècle plus tard, le martyrologe hieronymien mentionne la déposition de saint Denis et de ses compagnons au 9 octobre et saint Venance Fortunat atteste la diffusion de son culte jusqu’à Bordeaux. Dans les mêmes années, l’historien Grégoire de Tours raconte que vers 250, le pape de Rome avait envoyé Denis en Gaule avec six autres évêques pour y porter l’Évangile. Celui-ci se fixa à Lutèce où il ne tarda pas à être mis à mort. On pense en effet qu’il subit le martyre sous la persécution de Dèce (250) ou de Valérien (258). Près de la basilique où reposait le premier évêque de Paris, une abbaye fut fondée au VIIe siècle et elle devint prestigieuse grâce aux largesses royales depuis Dagobert. Elle contribua au rayonnement de son saint patron en le dotant d’une merveilleuse légende. […]

aleteia


Fdesouche sur les réseaux sociaux