Fdesouche

Un site web contrôlé par un homme blanc consacré au “Black history Month” [Mois de l’histoire des Noirs] et présentant des publicités financées par le contribuable, affirmait que les Blancs seraient les “descendants génétiquement défectueux de mutants albinos”, révèle une enquête du Telegraph.

Des publicités pour des organisations telles que la police et le MI6 côtoyaient de la propagande anti-blancs affirmant également qu’un homme blanc peut “fantasmer d’être génétiquement égal à l’homme noir”.

Le site a supprimé certains des contenus les plus problématiques après avoir été contacté par le Telegraph, dans un contexte de vives critiques de la part de l’un des fondateurs de la célébration du Mois de l’histoire des Noirs.

[…] Vendredi, Linda Bellos, qui a joué un rôle déterminant dans le lancement de la célébration du Mois de l’histoire des Noirs au Royaume-Uni à la fin des années 80, a comparé la propriété blanche du site web à un “asservissement”.

“L’objectif du Mois de l’histoire des Noirs est de nous donner du pouvoir [aux Noirs]… Je ne veux pas qu’un homme blanc, ou même qu’une femme blanche, joue ce rôle”, a-t-elle déclaré. “Le vol d’idées, et de fait le vol de personnes, a été exercé avec beaucoup de succès par les Britanniques, cela s’appelle l’esclavage. Je ne parle pas de ses motivations, mais je parle du résultat.”

[…]

The Daily Telegraph

(Accessible via une archive)


Fdesouche sur les réseaux sociaux