Fdesouche

Un bar parisien accusé d’avoir refusé l’entrée à des personnes noires (MàJ : Vidéo)

17/06/2021


11/06/2021

Mercredi soir, une soirée organisée à La Pause Parisienne a tourné court : face au refus de faire entrer des clients, en majorité non blancs, les DJ ont préféré partir. L’établissement réfute toute discrimination.

(…)

« Il ne s’agit en aucun cas d’un acte raciste », se défend le restaurant dans un communiqué de presse. Le problème vient, selon l’établissement, de l’organisation et du système de réservations. En raison des restrictions encore en vigueur, la péniche ne pouvait accueillir que 173 personnes, soit 48 tables. Or, comme nous l’a confirmé l’un des témoins sur place, « il y avait au moins 200 à 300 personnes devant l’entrée » et, selon le restaurant, 1600 personnes s’étaient inscrites via le système mis en place. Système dont le restaurant affirme n’avoir eu connaissance que très tardivement.

Par ailleurs, toujours au vu des conditions sanitaires, les clients devaient obligatoirement être installés à table, selon l’établissement. Ce dernier a donc choisi de privilégier « les réservations avec bouteilles sur table » qui étaient « complètes plusieurs jours avant l’événement » et a dû, « avec regret », refuser l’entrée des autres personnes. C’est également sur la question de l’organisation que le restaurant justifie le départ des DJ. Selon la communication de La Pause Parisienne, le problème venait du fait que les artistes souhaitaient « inviter leurs amis, qu’il fallait forcément asseoir à des tables », tables qui étaient déjà réservées, donc. Quant à savoir si le prix des tables a augmenté au cours de la soirée, comme nous l’assure Cab, pour « mettre des bâtons dans les roues », la communication de l’établissement nous affirme ne pas connaître les prix en vigueur durant cette soirée.

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux