Fdesouche

04/10/2021

Ce vendredi 1er octobre dans la soirée, la cour d’assises du Gard a prononcé l’acquittement pour les faits de vol. Cheick Kante est condamné à 15 ans de réclusion criminelle pour les faits de violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner. L’avocat général avait requis 20 ans de réclusion criminelle.

Ce n’est pas une gifle ou “deux baffes” qui ont provoqué la mort de Thierry Cardinal, 63 ans, dont le corps a été retrouvé dans la soirée du 5 décembre 2018 au Vigan. Mais des violents coups portés sur le crâne, le visage, sur le torse de la victime.

[…]

Les deux hommes partageaient souvent la même table au bar Le Bon Coin. Ce soir-là, Thierry Cardinal ivre avait traité Cheick Kante de “sale nègre”. Les deux hommes avaient ensuite quitté l’établissement qui fermait ses portes.

Cheick Kante, un sans papiers a aussi menti à ses amis et à ceux qui l’appréciaient “ce type sans aucune violence”, “gros travailleur” “jovial”, “courageux”.

[…]

“J’ai fait le rapprochement avec Cheick. Il était tout le temps dans ce bistro. Je l’ai eu au téléphone à 14 h, il m’a dit qu’il était sur la route de Montpellier et rejoignait Paris. Pour voir sa fille qui était dans le coma. Il était en larmes.”

“En fait, elle n’était pas dans le coma, rétorque le président de la cour d’assises Éric Emmanuelidis. Et il n’a pas de fille. Vous ne le saviez pas ? Et sa mère n’a pas été assassinée par les djihadistes, comme il a expliqué à ses amis.” […]

Midi Libre


11/01/2019

Un homme de 48 ans placé en détention après avoir battu à mort un sexagénaire pour lui dérober quelques euros au Vigan

Les faits s’étaient déroulés au début du mois de décembre dernier. Le suspect avait pris la fuite. Il a été retrouvé en région parisienne.

[…]

Depuis les faits, le suspect était introuvable. Ce ressortissant malien, sans domicile fixe et en situation irrégulière depuis plus de 20 ans, s’était réfugié en région parisienne où il a de la famille. C’est là que les gendarmes de la section de recherches de Nîmes l’avaient interpellé en début de semaine.

France Bleu


Les faits relayés à l’époque.

LE VIGAN Meurtre d’un sexagénaire : des coups à la tête confirmées par le procureur

Une enquête pour “homicide volontaire” est en cours, après le décès d’un homme de 63 ans, découvert gisant à terre, près de la mairie du Vigan.

Un habitant de la commune cévenole a contacté les secours, mercredi vers 21h, pour les alerter qu’un homme était inanimé près de la mairie. Il n’y aurait pas de témoignage direct de la scène de violence pour l’instant. Le procureur de la république d’Alès, François Schneider confirme, ce matin, que la victime avait des blessures à la tête. Des blessures qui seraient compatibles avec des coups reçus. Une autopsie doit se dérouler dans les prochains jours pour connaitre précisément les circonstances du décès, tandis que les investigations se poursuivent pour essayer d’identifier l’agresseur.

Objectif Gard


Fdesouche sur les réseaux sociaux