Fdesouche

Ceci n’est pas un message de bienvenue. La Pologne dit avoir envoyé près de 31 000 SMS vers des téléphones étrangers le long de sa frontière avec la Biélorussie, mardi 28 septembre, dans le but de dissuader les migrants qui s’y trouvent d’entrer sur son territoire. “La frontière polonaise est fermée. Les autorités biélorusses vous ont menti. Rentrez à Minsk !”, disait le message en anglais.

Les SMS contenaient aussi un lien vers un site en anglais, français, arabe, russe et polonais prévenant les migrants que traverser la frontière illégalement “peut mener en prison”“La dégradation des conditions météorologiques peut mettre en danger votre vie et votre santé, ajoutait le site. Toute tentative de se cacher et de dormir de façon irrégulière (dehors, en plein air) peut finir tragiquement.” Six migrants ont péri récemment sur la frontière entre l’UE et la Biélorussie.

(…)

Franceinfo


Fdesouche sur les réseaux sociaux