Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

On est un peu gêné” confie en off un gendarme altiligérien. Le message posté le 23 septembre sur la page Facebook de la Gendarmerie de Haute-Loire est remonté jusqu’au préfet, et jusqu’à la Licra à Paris. Ce post, sensé faire de la prévention contre les arnaques en ligne, était illustré par une photo de six hommes noirs dans un cybercafé. Il a depuis été supprimé, mais durant les quelques 26 heures où il était en ligne, il a suscité de nombreuses réactions, certaines le taxant “d’incitation à la haine raciale“. Une enquête interne est ouverte.

Publicité

France Bleu


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux